Alligators

En 1977, Alain fonde les Alligators avec son frère Bertrand à la guitare lead.
Le groupe devient l'un des acteurs incontournables de la vague rockabilly qui marque le début des années 80, en compagnie des Rocking Rebels ou Jezebel Rock.
Pendant 8 ans, les Alligators portent un peu partout la bonne parole du rock'n'roll, le vrai, le premier, celui d'Elvis et de Chuck Berry. Ils ont laissé un souvenir vivace à chaque amateur de cette musique intemporelle qui a eu un jour la chance d'assister à un de leurs concerts, au Golf Drouot, à l'Olympia, ou dans un petit club de Normandie ou d'ailleurs.
Après un 1er 45 tours au tirage régional et confidentiel, ils rejoignent l'écurie Big Beat du producteur Jacky Chalard, pour un album 25 cm, "Rockabillygator", puis cinq 45 tours, dont un de reprises des chaussettes Noires, à l'occasion de leur passage d'un mois à l'Olympia, en 1980, en lever de rideau du grand Eddy Mitchell.
Alain dessine quelques affiches et pochettes de disques pour Big Beat Records, (Teen Kats, Alligators, Charlie Gracie...) ainsi que le légendaire logo du label.
Ils sillonnent la France et l'Europe, éveillant à chacun de leur passage de nombreuses vocations.
Le groupe connaît de nombreux changements de personnel, Alain restant le seul du groupe d'origine, jusqu'en 1984 où les Alligators se séparent.